Précarité à la retraite

L’Union des Théâtres Romands et le Syndicat Suisse Romand du Spectacle ont pris connaissance avec une grande inquiétude des chiffres de la Fondation Artes & Comoedia sur les rentes de retraites actuelles et projetées, notamment chez les intermittentes et intermittents du spectacle romand.  A la précarité, qui augmente, durant la carrière, s’ajoute donc une grande pauvreté une fois la retraite arrivée. Cette situation et ses perspectives sont très préoccupantes  et appellent les deux associations, signataires de la Convention Collective de Travail, à vouloir chercher des solutions avec les collectivités publiques et d’autres partenaires. Un groupe de réflexion et de travail entre partenaires sociaux a été formé et des contacts seront pris dans la suite des démarches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *